C’est une journée ensoleillée à Erto, ce 23 août. Mauro Corona est assis à la terrasse du café. Il n’est pas seul: il est entouré de parents, d’amis, de vacanciers lui demandant un autographe qu’il accorde sans s’irriter, malgré la renommée d’Uomo Selvatico qui l’accompagne et dans laquelle il semble parfois se complaire.
Continue reading “L’Évangile selon Mauro”